Tchattez, échangez des nudes
gratuitement 🙂
Attention : notre service de tchat gratuit est réservé strictement aux adultes. Il faut être majeur pour parler avec les femmes connectées.
Êtes-vous majeur (+ de 18 ans) ?

Rassurez-vous, la posture est plutôt aisée. Pour réaliser la position de l’éléphant, la personne pénétrée est couchée sur le ventre et peut avoir, au choix, les jambes tendues ou écartées. Le partenaire qui va opérer la pénétration s’installe au-dessus, à califourchon ou jambes tendues lui-aussi. Le principe est donc le même que la levrette, avec une pénétration qui s’effectue avec un.e partenaire de dos. La différence avec la levrette ? La personne qui pénètre n’a pas d’appui sur le sol ou sur le lit (où tout autre endroit où vous décidez d’avoir un rapport). Tout le poids repose ainsi sur la personne en-dessous, plus précisément sur ses fesses. Ensuite, une fois la pénétration effectuée, il s’agira d’effectuer des va-et-vient dans un corps à corps très rapproché. Pour faciliter les mouvements, les deux partenaires peuvent miser sur le croisement des chevilles et la pression exercée par leurs jambes serrées. A la personne pénétrée ensuite de guider le pénis vers les zones qui lui semblent érogènes et pourquoi pas, venir stimuler le clitoris et/ou le point G. Les fesses peuvent également servir à temporiser les mouvements, pour adapter le rythme au confort souhaité.

La levrette, en plus sensuelle

Sachez que la levrette fait partie des trois positions du kamasutra préférées des femmes, il serait donc dommage de ne pas s’essayer à cette variante plutôt alléchante. En effet, la posture de l’éléphant offre un contact plus rapproché qu’une levrette classique, mais aussi plus tendre et plus sensuel, car les deux corps ne font plus qu’un. Cette position de l’éléphant procure aux deux partenaires de fortes sensations : la personne pénétrée peut varier les plaisirs au rythme de sa cambrure, tandis que l’autre partenaire peut plus ou moins se redresser sur ses avant-bras pour une pénétration plus ou moins intense. Dans cette position, sachez également que le vagin chez les femmes sera assez resserré.

La position de l’éléphant pour réduire les douleurs

Le sexe libère des hormones de plaisir qui sont bonnes pour le moral et peuvent jouer le rôle d’anti-stress. Mais avec l’éléphant, la posture peut également jouer le rôle d’antidouleurs ! Cette position est en effet à privilégier en cas de douleurs dorsales en flexion. D’ailleurs, la position est beaucoup moins fatigante que la levrette pour la femme.

Les inconvénients de la position de l’éléphant

Attention cependant, cette position n’est pas adaptée à toutes les situations. Ainsi, elle est à éviter chez les femmes enceintes, en raison de la position sur le ventre qui peut être inconfortable voire impossible en fonction du stade de la grossesse. Par ailleurs, certaines personnes pénétrées peuvent ressentir une sensation d’écrasement. Si c’est le cas, n’hésitez pas à le formuler à votre partenaire qui pourra prendre appui sur ses avant-bras, pour une meilleure répartition du poids. En fonction du poids du partenaire, cette posture peut également entretenir des problèmes de lombalgie. Là encore, le maitre-mot est la communication : si vous sentez une gêne, signalez-le tout de suite. Il existe un tas de manières de prendre du plaisir pour rester bloqués sur une position qui ne convient pas aux deux partenaires !

Catégories : Sextape